Quel épilateur à lumière pulsée pour le visage ?

L’épilation est l’une de ces choses que nous les femmes détestons le plus au monde, mais que nous sommes obligées de faire assez fréquemment, une fois par mois pour les plus chanceuses, deux pour les moins chanceuses d’entre nous, et ça fait toujours assez mal, et la repousse nous dérange énormément. Et ce problème est encore plus dérangeant lorsqu’il s’agit de ces poils disgracieux que nous avons sur le visage. Alors si on nous disait qu’il serait possible de se débarrasser une fois pour toutes de tous ces poils, qui plus est, sans douleur, je crois qu’on serait toutes prêtes à sauter sur l’occasion.

 

La solution « miracle » : Les épilateurs à la lumière pulsée

Avant tout, il faut commencer par comprendre ce qu’est cette solution. Vous avez déjà entendu parler des femmes qui vont se faire épiler au laser chez le dermatologue (c’est la technique la plus connue aujourd’hui, mais, sachez-le toute de suite, ce n’est pas la seule technique d’épilation définitive qui existe et qui a fait ses preuves) ? Vous en avez rêvé ? Mais bon, après une petite recherche, vous avez trouvé que le prix reste quand même très (voire trop) élevé ! En effet, à un tarif qui dépasserait facilement les 5 000 euros au total pour s’épiler tout le corps (900 euros rien que pour se faire le visage), ce n’est pas une solution qu’on peut appeler accessible à tout le monde (sans parler des rendez-vous chez le dermatologue, des salles d’attente…).

Sinon, il existe encore une autre solution d’épilation définitive accessible à la fois chez les professionnel (esthéticienne ou dermatologue) que chez les particuliers (on parle bien de vous, chez vous). C’est l’épilation à la lumière pulsée.

Déjà qu’avec cette technique, chez un professionnel, ça vous coûterait la moitié du prix de l’épilation laser. Mais en plus, pour moins de 200 euros, vous pouvez avoir votre propre épilateur chez vous à utiliser quand vous le voulez. (source: Quel epilateur visage acheter – le blog de Marie)

Le principe

Le principe de cette technique est assez simple à comprendre. Le tout, c’est d’attaquer le poil en phase de croissance avec assez d’énergie thermique pour détruire le follicule. Ce que l’épilateur va faire, c’est générer un flash lumineux qui va parcourir le poil jusqu’à arriver à sa racine où il va pouvoir agir en se transformant en énergie thermique et « brûlant » le bulbe, l’empêchant ainsi d’entretenir le poil existant ou d’en générer un nouveau. C’est ainsi que ce poil précis qui a été attaqué par cette technique mettra un temps extrêmement long pour pouvoir repousser (le temps que ces dégâts soient réparés et qu’un nouveau poil puisse être formé).

Les limites

La seule vraie limite de cette technique, c’est qu’elle ne peut agir que sur un poil en phase de croissance. Elle doit donc être répétée sur plusieurs séances pour donner le résultat escompté. Mais c’est aussi le cas de toute épilation définitive donc au final, on s’y attend dès le départ et ça ne devrait pas poser problème.

Ce qui peut par contre poser problème à certaines personnes, c’est l’interdiction formelle de s’épiler entre les séances. Et quand on s’est contenté de raser une partie du corps avant la première séance d’épilation à la lumière pulsée et que la prochaine n’arrive que dans deux semaines, on risque de ressembler à un petit ours si on se contente de laisser faire dame nature. Heureusement, l’interdiction s’arrête au niveau de l’épilation à la cire ou électrique (car il faut garder le bulbe du poil qui va être détruit progressivement le long des séances) et ne touche pas à la possibilité de s’épiler. Alors mesdames, même si certaines n’aiment pas trop cette solution, à vos rasoirs !

Enfin, comme vous le savez déjà, il s’agit d’une technique d’épilation dite semi définitive, ce qui veut dire que vous ne pouvez pas faire tout ce processus une seule fois dans votre vie, puis oublier les poils pour toujours. Non mesdames, malheureusement, ce n’est toujours pas possible. Il faut refaire cette opération une fois tous les 2 ans en moyenne si vous le faites en institut. Par contre, si vous possédez votre propre épilateur chez vous, rien ne vous empêche de vous offrir une séance une fois tous les deux mois par exemple (ça vous évitera de tous reprendre à zéro après deux ans, vous vous contentez d’entretenir ce résultat tout au long de l’année).

Les avantages

Les avantages de cette méthode dépassent de très loin les petits inconvénients qu’elle peut présenter.

D’abord, c’est une méthode d’épilation indolore.

Elle coûte beaucoup moins cher qu’une épilation laser chez un dermatologue.

Avec votre épilateur à portée de main, vous pouvez vous épiler quand vous voulez, où vous voulez.

C’est une méthode très efficace, c’est-à-dire que vous aurez une peau vraiment soyeuse au bout de 5 ou 6 séances seulement.

 

L’épilation à la lumière pulsée pour le visage

Maintenant que vous avez compris le principe de cette méthode, vous vous demandez sûrement « et qu’en est-il de mon visage ? » parce que, avouons-le, ce qui marche sur notre corps ne marchera pas forcément sur le visage, d’abord parce qu’il a une peau particulièrement sensible, et ensuite, parce que c’est la zone du corps avec laquelle on ne veut prendre aucun risque, c’est la seule zone du corps qu’on se refuse toujours de raser !

Rassurez-vous, cette méthode est aussi adaptée au visage, en prenant quand même certaines précautions.

Première chose à faire, c’est de bien prendre soin de la peau de votre visage avant de faire votre épilation à lumière pulsée. Vous le savez déjà, la peau de votre visage est bien plus sensible que le reste du corps, faites donc un bon peeling quelques jours avant, et de bien hydrater votre visage durant les 3 jours qui précèdent la séance d’épilation.

Deuxième chose à faire, c’est protéger vos yeux. Il ne faut pas que c’est un appareil qui génère des flashs lumineux, des flashs qui pourraient s’avérer dangereux à la longue. Alors protégez-vous, portez les lunettes prévues à cet effet.

Enfin, n’oubliez pas de protéger vos grains de beauté et toutes vos cicatrices.

 

Un épilateur à lumière pulsée pour le visage

Alors, avant d’acheter votre épilateur, vérifiez qu’il peut être utilisé pour le visage. Vous trouverez facilement cette mention sur l’appareil (à savoir si oui ou non, on peut l’utiliser pour s’épiler le visage).

Généralement, ces épilateurs ont une fenêtre d’application plus petite (ou un accessoire visage) et offrent des lunettes de protection ou un filtre supplémentaire pour les rayons UV.

 

L’épilateur à lumière pulsée pour le visage : quelques conseils et contre-indications

Pour un meilleur résultat d’épilation et pour éviter de subir toute affection liée à l’usage d’un épilateur à lumière pulsée pour le visage, tenez compte de ces quelques conseils précieux et contre-indications :

  • Opter pour un épilateur disposant d’une fenêtre d’épilation de petite taille ou de taille moyenne, afin de gagner en précision lors de l’application, vu que le visage possède une petite surface ;
  • N’exposez surtout pas la peau de votre visage au soleil lors des quelques jours qui précédent et suivent l’épilation de celui-ci. Sinon, bonjour les brûlures. Si vous devez absolument sortir au soleil (notamment en été) appliquez une crème protectrice sur la peau de votre visage (idéalement une crème avec un indice de 50). En réalité, ce genre d’appareil ne différencie pas facilement le marron (dû au bronzage) du noir (couleur du poil) ;
  • Rasez les endroits du visage à épiler avant de passer l’épilateur à lumière pulsée, car cela permet à ce dernier de mieux agir sur le bulbe des pilosités et donc de garantir un meilleur résultat ;
  • Mettez des lunettes de protection avant d’utiliser l’appareil, en raison de la proximité des impulsions lumineuses avec les yeux ; o N’utilisez pas cet épilateur sur vos sourcils, car ces derniers sont très proches de vos yeux, et les impulsions lumineuses auraient plus de chance de toucher votre rétine si vous utilisez un tel appareil à un tel endroit ;
  • N’utilisez pas cet appareil au niveau du duvet sur des poils décolorés, clairs, ou blancs, ces types de poils ne possédant pas de mélanine, rendant l’action de l’appareil complètement inefficace ;
  • Ne pas utilisez ce type d’épilateur si vous avez quelques problèmes de cicatrisation, de coagulation, ou alors si votre système immunitaire est affaibli ;
  • N’utilisez pas un tel appareil si vous êtes enceinte, si vous allaitez, si vous êtes diabétique, et ne l’utilisez pas sur des enfants.